Carrefour de la littérature, des arts et de la culture
 
CLAC Mitis
Partenaires
Carrefour de la littérature, des arts et de la culture
Projection de deux documentaires à la Bibliothèque de Mont-Joli

Projection et causerie jeudi le 8 décembre à 19h30 à la

Bibliothèque Jean-Louis-Desrosiers à Mont-Joli

 

Le Cinéma Paraloeil et le CLAC invite la population mitissienne à la présentation de deux documentaires, en compagnie des deux réalisateurs :

Gaspésie  de Guillaume Lévesque et Christian Lamontagne

Québec, 2010, Numérique, 19 mn.

 
Une vallée étouffée sous les déchets d’une ancienne mine. Une forêt disparaît à un rythme industriel alors qu’ailleurs des hommes la cultive comme un jardin. Des touristes courent voir la mer le temps d’un court été. Un long hiver s’installe. Ce film pourrait être un extrait du journal intime d’une région ressource, perdue dans une économie qui consomme maintenant peu de ce qu’elle a à offrir, à l’exception de ses habitants et de ses paysages. La Gaspésie y est incarnée par un acteur bien présent sur son territoire : le temps.

 

Suivi de

Devenir abeille  de Geneviève B.Genest

 

Et si l’on devenait abeille comme l’apiculteur le devient en pleine récolte? Campé à l’orée des forêts et sur les terres agricoles de l’arrière-pays, Devenir abeille nous fait entrer au cœur même des ruches de quatre apiculteurs bas-laurentiens.

Véritable sentinelle du terroir, témoignant de la biodiversité comme de la dégradation d’un milieu, l’abeille subi tant de pressions environnementales qu’elle est désormais empreinte d’une fragilité qui la rend dépendante de l’humain. Portant les nouvelles difficultés de leurs protégées, certains apiculteurs doivent faire des choix difficiles : s'industrialiser ou réduire leur cheptel.

Plaçant cette relation d’interdépendance au centre d’une réflexion sur l’avenir de l’apiculture, ce court métrage documentaire nous met en relation de façon intimiste avec deux mondes en apparence parallèles: la vie d'un rucher et la réalité de quatre apiculteurs.

 

http://www.paraloeil.com/cinema-paraloeil/horaire/249_devenir-abeille

 

Coûts : 2$ pour les membres du CLAC et  4$ pour les non-membres

 

Info : 418 775-2764

Pour diffusion immédiate 

 cine_clac4.jpg

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

 

Un documentaire sur la disparition des abeilles présenté par le Ciné-Clac

 

Mont-Joli, le jeudi 27 janvier - Le Ciné-CLAC présente le film « La Reine Malade» suivi d"une causerie avec le réalisateur Pascal Sanchez et l’apiculteur Anicet Desrochers le vendredi 18 février à 19h, à la salle René-Dupéré de l’école du Mistral.

 

Le film- Qualifié d'hécatombe, le déclin des colonies d'abeilles touche plusieurs régions de la planète dont le Québec. La Reine malade suit le combat d'Anicet Desrochers, un apiculteur des Hautes-Laurentides, qui conjugue connaissances ancestrales et techniques génétiques pour sauver ses reines victimes de l'industrialisation des terroirs. Bien ancré dans son coin de pays, il rêve d’une apiculture durable, d’un autre lien avec la nature et la façon d'en vivre. Alors que nombre de grands producteurs connaissent d'importantes difficultés, Anicet Desrochers travaille à faire la preuve par l’exemple que d’autres modèles agricoles sont possibles. Mais sera-t-il seulement capable de traverser la crise actuelle?


Un documentaire percutant qui nous oblige à réfléchir, au-delà des causes de cette hécatombe, à ses graves répercussions sur la production alimentaire et l’environnement.

 

Le Réalisateur : Pascal Sanchez a notamment réalisé LE REEL DU FROMAGER (2008) (En nomination pour le Gémeau de la meilleure réalisation documentaire – Catégorie Société), co-réalisé les MANIFESTES EN SÉRIE (2007)(8 nominations pour les Gémeaux. Récipiendaire du Gémeau de la meilleure réalisation), Dessine-moi! et Un arbre avec un chapeau (2000).

 

La Reine malade a gagné les prix Éco-caméra et Meilleure œuvre québécoise/canadienne aux Rencontres Internationales du documentaire de Montréal 2010

 

 pascal_sanchez.jpg

Événement : Projection du film La Reine Malade de Pascal Sanchez

Date : Le vendredi 18 février

Heure : 19 h

Lieu : Auditorium René-Dupéré de l’école du Mistral, 254 avenue Ross, Mont-Joli

Entrée : 5$ adultes/3$ étudiants et membres du CLAC, gratuit pour les enfants de 12 ans et moins accompagnés d’un adulte

 

-30-

 

Information : Cylia Themens  au 418-775-2764 ou culture@clac-mitis.org.

Visitez notre site www.clac-mitis.org

 

afficheter2.jpg

 

 

TER est un long-métrage documen dans lequel quatre cinéastes posent leur regard sur le territoire de l'Est du Québec. Leurs films portent sur des sujets qui les interpellent, que ce soit l'avenir de l'agriculture, l'industrie éolienne, le paysage industriel de la région, l’exode rural ou la simple et troublante envolée des oies sauvages, à l’automne.

Dans Greeting from Gaspesia, Pascale Ferland expose deux réalités de la ville de Chandler : l’avant et l’après fermeture de l’usine Gaspésia.  Dans Batèche, Thomy Laporte présente des personnages s’interrogeant sur leur droit de gérer et de protéger le développement de leur territoire. Dans Cul-de-sac, Karina Soucy dresse un portrait de son patelin natal, St-Alexandre-de-Kamouraska, où elle est retournée s’installer après plusieurs années d’exil. Dans Quelques arpents de terre, Guillaume Lévesque aborde la notion de propriété dans le contexte de la mondialisation, la protection et l’occupation du territoire s’y exprimant avec fierté, force ou violence.

Les quatre réalisateurs de TER, originaires de l’Est du Québec ou y ayant vécu, ont été sélectionnés dans le cadre d’une commande d’oeuvre de Paraloeil.