Sans titre

Gabriel Proulx

 

École Le Mistral, Mont-Joli

 

 

J'ai compris que je me trouvais dans une forêt étrange lorsque j"ai aperçu, cachés derrière un buisson, deux chevaliers en arroi. La peur qui pesait sur moi depuis que j’étais entré dans cette forêt rehaussa d’un cran. Une lueur d’espoir naquit et dissipa le sentiment d’abandon qui était en moi. Je me dis qu’ils étaient peut-être en train de me chercher. La seule chose qui me passa par la tête fut de me montrer à eux.

Les deux chevaliers étaient venus faire une patrouille de routine. Aucun voyageur ne passait dans cette forêt à cause d’une terrible légende. Les deux chevaliers se demandaient bien pourquoi on les avait dépêchés à cet endroit. Ils eurent leur réponse en voyant une empreinte de pas, celle d’un enfant, dans la boue. Ils surent que leur patrouille n’était plus « de routine ».

Pendant ce temps, je décidai de me montrer. Je me levai et je leur dis :

-Bonjour, je m’appelle Alexander. Je me suis perdu en voulant retrouver mon chien. Pourriez-vous m’aider?

Les deux chevaliers se retournèrent et mirent leurs chevaux au galop. Ils s’arrêtèrent devant Alexander et débarquèrent de leurs chevaux.

-Que fais-tu ici, euh, euh? dit l’un d’eux.

-Mon nom est Alexander et je vous l’ai dit tantôt, je cherchais mon chien et je me suis perdu.

Les deux chevaliers se retirèrent pour parler durant quelques minutes. Ils revinrent et me dirent :

-Nous allons t’amener à notre cité pour demander conseil à notre roi.

C’est ainsi que commença un périple de deux semaines où ils essuyèrent un violent orage et l’attaque d’une meute de loups enragés. Ils arrivèrent enfin à la cité. La cité était entourée d’un grand mur blanc. Le château, quant à lui, était blanc avec un toit doré. […]

Fil d'actualité Facebook