Résidence de création de Géraldine Saucier du 1er au 31 octobre 2021

 

Géraldine Saucier

Crédit Photo : Olivier Savoie Campeau

 

Mont-Joli, le 12 octobre 2021 – Le Carrefour de la littérature, des arts et de la culture (CLAC) a le plaisir de recevoir en résidence de création Géraldine Saucier du 1er au 31 octobre prochain à la Maison de la culture du Château Landry de Mont-Joli. L'artiste viendra travailler en collaboration avec plusieurs organismes de la région sur son recueil de poésie Fragments d’elle, qui aborde l’itinérance des femmes en milieu urbain. Une entrevue dans la Tourelle sera diffusée sur la page Facebook du CLAC et une sortie de résidence suivie d’un micro-ouvert au grand-public sont prévus le jeudi 21 octobre en formule 5 à 7 au Château Landry.
 

Géraldine Saucier
Géraldine Saucier est une jeune artiste multidisciplinaire qui œuvre principalement en littérature, dans les volets chansons et poésies. Sa démarche artistique tourne autour d’enjeux sociaux, touchant principalement les femmes. Elle compte à son actif un recueil de poésie, intitulé Me déplier le cœur, qui parle de violence conjugale, un EP (extended play) de chansons, intitulé Je veux la folie et un spectacle interdisciplinaire qui démystifie certaines problématiques de santé mentale et qui a été présenté une première fois  à la Maison de la Culture Hochelaga-Maisonneuve en novembre 2019. 


La résidence de création
En mars 2020, Géraldine Saucier a débuté l’écriture de son deuxième recueil de poésie, Fragments d’elle, basé sur des témoignages récoltés auprès d’intervenantes et auprès de femmes en situation d’itinérance. Cette résidence lui donnera l’occasion d’entretenir des discussions avec des femmes en situation précaire dans la région de La Mitis et de comprendre davantage la réalité de ces femmes. La différence de regard lui permettra d’obtenir un tableau plus complet de l’itinérance féminine au Québec et d’offrir une approche tenant compte des diverses réalités dans ses propos poétiques. Le fait d’habiter le même territoire que les femmes interviewées lui permettra de mieux comprendre leur milieu de vie et d’établir une relation de confiance plus profonde avec elles. 

Durant la résidence, 4 ateliers de médiations seront fait avec la population de La Mitis. Deux journées de la résidence seront consacrées à offrir un atelier d’écriture à 10 femmes en situation précaire et une journée sera prise pour offrir un atelier d’écriture à 5 femmes de la région. La résidence se terminera par une activité de médiation ouvert à toute la population de La Mitis. Cet atelier se caractérisera par une performance poétique mettant en valeur les textes de Géraldine Saucier et ceux des femmes ayant participé aux ateliers. Cet événement se déroulera le jeudi 28 octobre à 17h au Café citoyen de La Maison de L’espoir de La Mitis.


Sortie de résidence et micro-ouvert
Au terme de la résidence de création, le CLAC invite Géraldine Saucier à présenter son projet autour d’une lecture et causerie publique. Ce moment sera ensuite suivi d’une lecture de textes de ses mentors Edgar Bori et Caroline Barber et d’un micro-ouvert au grand public. Cette sortie de résidence aura lieu en présence le jeudi 21 octobre à 17h au Château Landry de Mont-Joli.
 

Bori et Caro


Née en France, Caroline Barber arrive au Québec en 2004. Écrivaine curieuse, elle invente ce qu’elle imagine dans sa tête quitte à sauter la clôture des disciplines artistiques. Elle passe de l’album jeunesse, à la poésie courte pour adultes, de l’écriture de paroles de chansons à l’art numérique, de l’art imprimé au photomontage. Actuellement, elle travaille à un nouveau projet poético-interactif, Murmures ou les contours sauvages du sensible – acte.1, tout en poursuivant l’écriture de nouveaux albums jeunesse et l’accompagnement poético-littéraire.


Directeur artistique, metteur en scène, auteur-compositeur-interprète, comédien, réalisateur et producteur, Edgar Bori est un artiste engagé pour la diversité culturelle qui concrétise son engagement : co-fondateur du Cabaret Libre Influence de 2005 à 2009, Président de la SPACQ depuis 2012, il a fondé Productions de l’onde en 1997 et a permis l’émergence d’artistes tels Bon débarras, Jean-François Groulx, Michel Robichaud, Catherine Major, Gaële...entre autres.


Activité gratuite. Réserver votre place sur notre billetterie en ligne :
 https://bit.ly/3AefVR7 

 

L’artiste et le CLAC remercient les partenaires du projet : 
Ma cabane en Gaspésie, IGA Marché Desjardins, Kristina Michaud députée d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Papeterie Impression Nouvelle Image inc, LOJIQ-Les Offices jeunesse internationaux du Québec, La Maison de l’Espoir de Mont-Joli, le Centre femmes de La Mitis et La Débrouille.
 

Fil d'actualité Facebook